31 décembre 2010

"Habéké... arrête de rouler tes yeux dans la poussière, tu vas les égratigner et après tu viendras te plaindre.
- J'ai fait l'idiot.
- Mais non. Tu n'étais que plein d'espoir et ça rend aveugle."

(Sylvain Trudel, Le souffle de l'Harmattan)

23 décembre 2010

Si je pouvais choisir

Simon et Garfunkel se sont mis à chanter Scarborough Fair à la radio et tout à coup, j'ai eu envie de m'endormir. Avec toi. Et le regret de ne pas être amoureuse de toi m'a presque fait pleurer.

17 décembre 2010

Fuck.

- Pis, quoi de neuf api?
- Je lui ai dit au revoir...
- Au revoir???
- Ben, je lui ai souhaité Joyeuses Fêtes...
- Ah... Pis?
- Ben, je l'ai pris dans mes bras.
- Ah... Je vois...
- Pis ça a fait comme du feu...
- Ah...

Plus tard ...

- T'es pathétique api.

14 décembre 2010

Cendres

Plantée devant l'urne, je réalisais qu'une génération s'était éteinte et que les prochains sur la liste logique, c'étaient mes oncles, mes tantes, mes parents. Je me sentais coupable de ne pas pleurer ma grand-mère mais de retenir mes larmes à l'idée que c'était ma mère, dans la petite boîte. Et mon père, les yeux plein d'eau, on aurait dit un enfant. Je l'ai pris dans mes bras et j'ai finalement pleuré, parce que son corps secoué de sanglots contre le mien et ses reniflements dans mon cou, c'était comme trop de vulnérabilité déposée sur l'enfant que je suis encore.

10 décembre 2010

La meilleure joke sur un trottoir enneigé

Des talons hauts.

09 décembre 2010

L'horreur dans une bibliothèque

Des talons hauts.

07 décembre 2010

Au revoir

Je suis orpheline de grands-parents depuis tôt ce matin...
Je suppose qu'à 26 ans, c'est une chose normale.
Je regrette seulement de n'avoir pas eu le temps de leur donner des arrière-petits-enfants.

06 décembre 2010

Bordée

J'aurais voulu me rendre chez toi approximativement, en me perdant, et me surprendre à cogner à la bonne porte. Te donner comme excuse que je marchais dans la neige, heureuse, que ça m'a donné envie que tu embrasses mes joues froides. Déjà rouge, te dire je t'aime encore, je t'aime trop, et me sauver dans la tempête en pleurant parce que je sais très bien que tu ne me rattraperas jamais.

05 décembre 2010

Mon coloc cuisine un souper de la mort avec sa copine.

Moi je mange un bagel au beurre de peanut pis je me sens tellement loser.

04 décembre 2010

Elle m'a dit

"... et j'ai pensé à toi, tu devrais lire ses livres. Sûrement que tu l'aimerais, elle écrit toujours des histoires d'amour, mais des histoires qui vont mal; tsé quand la fille est amoureuse d'un salaud, un vrai salaud là, un écœurant..."

Je suis allée à la bibliothèque... et jusqu'à maintenant, je la trouve plus conne que je ne le trouve écœurant.
C'est comme une claque en pleine face.

01 décembre 2010

Enfin décembre

Ce soir, le ciel neigeait et les grands arbres pleuvaient.
Les flocons fondus sur mes cils faisaient comme des larmes sur mes joues.
Mais dans mes yeux, un sourire brillait.